print preview

Abus sexuels

 Fille dans le salle de sport; Photo: WavebreakMediaMicro
Photo: WavebreakMediaMicro

Les abus sexuels ne sont pas plus nombreux dans le sport qu’ailleurs, mais ils n’en sont pas exclus. Dans ses cours de formation et de formation continue, Jeunesse+Sport traite des limites à respecter et de la juste mesure entre proximité et distance.

Les contacts physiques, tels que les gestes permettant d'assurer la sécurité des sportifs ou de corriger des positions, font partie intégrante du sport. De plus, comme le sport déclenche des émotions, il n'est pas toujours facile de définir les limites, la bonne distance et la bonne proximité. Thématiser les abus sexuels, parler des limites et de leur transgression permet de mieux comprendre ce qui est permis et ce qui ne l'est pas.

Questions concernant ce sujet

Pour J+S, le module «Action préventive: Proximité et distance – Engagés contre les abus sexuels» est un moyen de contribuer à cette meilleure compréhension. Il traite notamment des questions suivantes:

  • Quelle est la «bonne» distance/proximité par rapport aux jeunes?
  • Quand parle-ton d'abus sexuels?
  • A quelles situations délicates puis-je être confronté-e dans le cadre de mon sport et comment les gérer?
  • Comment prévenir les abus sexuels et les accusations?
  • Où puis-je demander de l'aide en cas de soupçon?

Le programme et le schéma d'intervention de Swiss Olympic

Le programme «Contre les abus sexuels dans le sport» de Swiss Olympic fournit des informations pratiques et divers guides et brochures sur le sujet. Il vise à prévenir les abus perpétrés sur les enfants et les jeunes dans le sport et à transmettre des compétences aux responsables pour agir lorsqu’un abus survient malgré la prévention.

Lorsqu'il y a un soupçon ou un cas avéré d'abus sexuel, le schéma d'intervention de Swiss Olympic fournit des repères utiles et aide à planifier les mesures à prendre.

Dans tous les cas, il est conseillé de faire appel à des spécialistes et aux services cantonaux pour clarifier la situation.

Réseau «Prévention des abus sexuels dans le domaine des loisirs»

Ces dernières années, la «Prévention des abus sexuels dans le domaine des loisirs» et le service spécialisé mira ont connu des changements importants. En été 2015, Pro Juventute a repris le service spécialisé mira pour une durée limitée. Ceci a permis, après la dissolution de l’association mira, de poursuivre sans interruption le travail important de prévention des abus sexuels dans le domaine des loisirs. Parallèlement, en collaboration avec plusieurs partenaires, on a cherché une nouvelle solution de caractère durable: le réseau Prévention des abus sexuels dans le domaine des loisirs. Il s’agissait de garantir pour chaque région linguistique le professionnalisme nécessaire, l’expérience et la proximité avec la clientèle et d’assurer en outre la coordination et la qualité au niveau de la Suisse.

Et pour vous, qu’est-ce que cela signifie? Qui sont vos interlocuteurs?
Dès maintenant, les représentants suivants de notre réseau sont à votre disposition comme interlocuteurs. Si vous avez des questions et des suggestions, vous pouvez vous adresser aux personnes suivantes:
Suisse romande et italienne, Espas, Marco Tuberoso, marco.tuberoso@espas.info, tél. 0848 515 000 
Suisse alémanique, Limita, Karin Iten, k.iten@limita-zh.ch, tél. 044 450 85 20
 
Prévention des abus sexuels dans le domaine des loisirs
Si vous vous intéressez de manière générale au thème ou vous avez des questions à ce sujet:
Protection de l’enfance Suisse, Myriam Kleiner, myriam.kleiner@kinderschutz.ch, Tel. 031 384 29 09

 

 

Icône du thème «Abus sexuels»
Icône du thème «Abus sexuels»


Jeunesse+Sport Office fédéral du sport OFSPO
Route principale 247
2532 Macolin

E-Mail


Pro Juventute Conseils aux moniteurs

24 heures sur 24, 365 jours par an, joignable par téléphone au +41 58 618 80 80 et par courriel.
E-Mail

Jeunesse+Sport

Office fédéral du sport OFSPO
Route principale 247
2532 Macolin