Cyclisme

Le cyclisme est intégré dans Jeunesse+Sport depuis 1975. Il a été rejoint par le cyclisme artistique/cycle-bale en 1989 et par le VTT en 1993.

Quoi de plus fascinant pour le spectateur que les disciplines qui obligent les athlètes à aller jusqu’au bout d’eux-mêmes? Cyclistes professionnels lancés à toute allure dans une descente, vététistes optant pour les trajectoires les plus audacieuses, amateurs de BMX enchaînant saut sur saut, spécialistes du cyclo-cross se jouant avec dextérité des terrains les plus difficiles.

En cyclisme sur piste, c’est la puissance et l’élégance qui passent au premier plan, en trial et en cycle-balle, la force et l’adresse. Le cyclisme artistique, lui, conjugue grâce, élégance et puissance tout en demandant une excellente coordination.

A l’évidence, l’attrait du cyclisme réside dans sa variété et dans les prouesses qu’il exige du point de vue physique.

Cyclisme sur piste; OFSPO / Ulrich Känzig
Photo: OFSPO / Ulrich Känzig

Le cyclisme sur piste regroupe plus de douze disciplines différentes, du sprint de quinze secondes à la course des six-jours en passant par les épreuves de plusieurs heures. Il exige de ce fait des qualités très variées, qui vont de la puissance explosive à la résistance-vélocité; il demande également un sens tactique très développé.

Avec les vélodromes de Genève et d’Aigle, la Suisse romande était le haut lieu du cyclisme sur piste. Mais, aujourd’hui, Swiss Cycling s’entraîne aussi régulièrement à Granges, dans le canton de Soleure. L’entraînement sur piste permet d’acquérir de bonnes bases pour les autres sports cyclistes.

BMX; Photo: OFSPO
Photo: OFSPO

Basé sur la vélocité, le BMX se pratique sur des pistes artificielles alternant virages relevés, sauts et plats. Il demande une très bonne condition physique, de même que d’excellentes qualités du point de vue mental, tactique et émotionnel.

Le BMX se dispute par groupes de concurrents: les coureurs qui se hissent dans la première moitié du classement sont sélectionnés pour les manches suivantes. Ce système oblige les concurrents à rester extrêmement concentrés à chaque tour pour commettre le moins de fautes possible.

Grâce à ses éléments ludiques, le BMX joue un rôle important dans la formation des jeunes cyclistes. Quelques-uns des meilleurs spécialistes mondiaux du sprint et de la piste ont fait leurs premières armes sur un BMX.

Cyclisme artistique; Photo: OFSPO
Photo: OFSPO

Permettant un nombre incroyable de figures, le cyclisme artistique nécessite un sens de l’équilibre très développé, ainsi qu’une bonne dose de sang-froid et de self-control.

Il se pratique avec un vélo ultra-léger équipé d’une fourche avant quasi verticale qui permet de déplacer le centre de gravité loin en arrière. Dans les épreuves en individuel ou en duo, l’accent est mis sur les figures artistiques. Dans les épreuves par équipe, les figures s’effectuent essentiellement sur la roue arrière de manière synchronisée.

VTT; Photo: OFSPO / Ulrich Känzig
Photo: OFSPO / Ulrich Känzig

Très prisé des sportifs qui aiment la nature et qui souhaitent rouler à l’écart des grands axes, le VTT exige une excellente technique et une très bonne condition physique en compétition, les épreuves allant de la course d’une heure en cross-country aux courses d’endurance de dix heures.

Les plus jeunes apprécient tout particulièrement le fait d’évoluer sur un terrain naturel et le VTT leur assure une formation de base idéale pour aborder les autres sports cyclistes.

En VTT, l’endurance fondamentale, la résistance-vélocité, la puissance de démarrage et la puissance explosive sont des éléments clefs, tout comme la technique et la coordination. Ces différentes composantes jouent un rôle essentiel en cross country, en descente et en four-cross, les disciplines pratiquées en compétition.

Cyclo-cross; Photo: OFSPO
Photo: OFSPO

En catégorie élite, les compétitions de cyclo-cross durent une heure. Durant ce laps de temps, les coureurs roulent à la limite de leurs possibilités, ce qui exige une excellente condition physique et une technique sans faille.

Véritables as du guidon, les spécialistes du cyclo-cross maîtrisent à la perfection l’alternance entre le pédalage et la course à pied, vélo sur l’épaule. Pour les jeunes cyclistes, cette discipline est un excellent complément au cyclisme sur route et sur piste ou au VTT.

Cycle-balle; Photo: OFSPO
Photo: OFSPO

En cycle-balle il n’y a que deux joueurs par équipe et chacun assume sa part de responsabilité. Les deux partenaires jouent souvent ensemble pendant des années et finissent par se comprendre à demi-mot.

Le cycle-balle est un sport très dynamique et très technique. Comme c’est un jeu, il est aussi tactique et ludique. La selle est positionnée plus en arrière que sur un vélo normal.

Cyclisme sur route; Photo: OFSPO
Photo: OFSPO

Du contre-la-montre individuel ou par équipe aux grands tours nationaux en passant par les classiques et les sprints, le cyclisme sur route offre un large éventail d’épreuves qui attire les foules au bord des routes.

Le cyclisme sur route n’exige pas seulement une excellente condition physique et un sens tactique développé; la discipline et l’esprit d’équipe sont également des éléments fondamentaux pour gagner une course.

Un entraînement aussi diversifié que possible est indispensable pour préparer les jeunes cyclistes de façon optimale à la compétition.

Trial; Photo: OFSPO
Photo: OFSPO

Véritables équilibristes du guidon, les spécialistes du trial utilisent un vélo qui ressemble à un mini VTT ou à un BMX sans selle. Doté de pneus larges et d’un cadre de petite taille, ce vélo permet des acrobaties qui se situent à la limite du possible: les athlètes sautent sur un toit de voiture ou effectuent un plongeon de quatre mètres sans perdre le contrôle de leur engin.

Le trial nécessite une bonne dose de courage, de même qu’une technique et une condition physique irréprochables pour relever le défi dans les compétitions d’une certaine durée. Tout pied posé à terre est sanctionné par un point de pénalité, le vainqueur étant celui qui termine l’épreuve avec le score le moins élevé.

Handbike; Photo: OFSPO
Photo: OFSPO

Le handbike est un vélo avec traction par les bras. Il en existe deux types: les modèles qui se fixent à l’avant des fauteuils roulants et les modèles sportifs qui constituent des engins à part entière.

Le handbike est aussi un sport qui fait partie du paracyclisme, terme générique regroupant toutes les disciplines cyclistes paralympiques. C’est aux Jeux paralympiques d’été de 2004 à Athènes qu’ont été décernées les premières médailles dans ce sport.

Le paracyclisme est le troisième plus grand sport paralympique. Depuis 2007, il est officiellement intégré à l’Union cycliste internationale UCI et à la fédération suisse de cyclisme, Swiss Cycling. Des championnats du monde se disputent depuis 1994 et une Coupe du monde est organisée depuis 2010.

En Suisse comme ailleurs, le milieu du handbike est très actif. Les compétitions sont généralement intégrées dans des manifestations destinées aux sportifs valides, comme des courses cyclistes ou des courses populaires.

Monocycle; Photo: OFSPO
Photo: OFSPO

Le monocycle se distingue de son grand frère à deux roues par son extrême maniabilité. Cette caractéristique lui confère une grande polyvalence, comme en témoignent ses nombreuses formes de pratique: freestyle artistique, course, plein air, trial, downhill et hockey. En fait, le monocycle a sa place dans presque toutes les disciplines cyclistes. Une fois découvert, il se laisse réinventer au fil des pratiques.

Le cyclisme chez Jeunesse+Sport

Trouver des cours et des camps pour les enfants et les jeunes

Tous les enfants et les jeunes entre 5 et 20 ans sont bienvenus dans les cours et les camps J+S.

Pour en savoir plus sur les cours et les camps

Organiser des cours et des camps pour les enfants et les jeunes

En cyclisme, il est possible d’organiser des cours et des camps pour les enfants (5-10 ans), pour les jeunes (10-20 ans) ainsi que pour des groupes mixtes.

Pour en savoir plus sur l’organisation des cours et des camps J+S

Formation de base et formation continue

La formation J+S en cyclisme permet d’acquérir la reconnaissance de moniteur J+S, deux niveaux de formation continue, puis expert J+S.

Informations sur la formation de base et la formation continue en cyclisme

Plan des cours Cyclisme

Le coach J+S annonce les candidats pour la formation de base et la formation continue dans le sport Cyclisme.

Plan des cours

Autres documents

Aide-mémoire FTEM

Cahiers d’entraînement

Aide-mémoire prévention des accidents

Conception Jeunesse+Sport


Cyclisme

En cas de questions concernant les cours et les camps J+S


Service cantonal Jeunesse+Sport


En cas de questions concernant le sport

Swiss Cycling
E-Mail


En cas de questions concernant les cours de formation ou les modules de perfectionnement J+S

Organisateur selon le plan des cours


Les responsables des cantons et des fédérations s’adressent à

Office fédéral du sport OFSPO
Route principale 247
CH-2532 Macolin
E-Mail


Imprimer contact

Cyclisme

Voir la carte